Signature de la Charte Entreprises et Quartiers

Ce jeudi 11 avril, une centaine de personnes et soixante entreprises étaient présentes en préfecture de la Loire pour une seconde session de signature de la Charte Entreprises et Quartiers. Ce dispositif, lancé au niveau national en 2013, par le Ministère de la Ville, vise à soutenir l’engagement des entreprises en faveur des 1 300 quartiers prioritaires de la Politique de la Ville. La charte a depuis été déclinée dans plusieurs départements, l’objectif étant de mieux impliquer les nombreuses TPE et PME locales.

En mars 2017, 30 entreprises de La Loire signaient la charte et s’engageaient en faveur de l’emploi, de la création d’activité ou du développement économique, culturel et social des quartiers. Afin de garantir son bon fonctionnement, le dispositif est animé sur la Loire par deux clubs d’entreprises agissant autour des problématiques de R.S.E, dont Face Loire. Ceci a permis le recrutement ou l’accompagnement de 408 personnes issus des quartiers prioritaires et de sensibiliser 523 jeunes scolarisés en zone d’éducation prioritaire au monde de l’entreprise.  Certaines de celles-ci ont pu encourager, par ailleurs, le développement économique à travers du parrainage à la création d’activité ou le recours à des clauses d’insertion. Enfin, à travers leur financement ou leurs participations aux actions des associations œuvrant au sein des quartiers, de nombreuses entreprises ont contribué à une meilleure inclusion sociale des habitants.

Cette année encore, 30 nouvelles entreprises ligériennes ont pris des engagements concrets en faveur des habitants des quartiers en présence du Préfet, Evence Richard. Plusieurs chefs d’entreprises se disent par ailleurs particulièrement sensibles à cette démarche étant eux-mêmes originaires de quartiers difficiles. Comme le souligne Salvatore Corona, PDG de BV Sport, né à Terrenoire, quartier populaire de Saint-Etienne « J’ai eu la possibilité que l’on me donne ma chance il y a 45 ans. Je fais la même chose à mon tour aujourd’hui »

Le nombre d’habitants concernés par cette démarche n’a rien d’étonnant. On constate un fort engagement sociétal des entreprises sur la Loire et ceci depuis bien longtemps. Souhaitons donc que d’autres entreprises rejoignent les 60 signataires afin de contribuer à lutter contre les stéréotypes sur les quartiers sensibles mais aussi à mieux démystifier le monde de l’entreprise auprès des habitants de ces quartiers.

A votre tour d’engager votre entreprise et créer de la valeur économique et sociale !

Pour plus d’informations :

Pierre Tamet, Chargé de mission Entreprise

p.tamet@fondationface.org